Posté le 6 février 2019

13 février – Le « Mistress Day » ou l’envers de la Saint-Valentin

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les restaurants et bars étaient bondés à la veille de la Saint-Valentin ? Ou pourquoi certains hommes profitaient de leur passage chez le fleuriste pour acheter deux bouquets de fleurs ? (Non, ce n’est pas pour leur maman chérie…).

Tout droit venu d’outre Atlantique, le « Mistress Day » que l’on peut traduire par « le Jour des amants » prend de plus en plus d’ampleur en Europe et tout particulièrement en France. Célébré chaque année le 13 février, les infidèles profitent de cette journée pour mettre leur relation extraconjugale à l’honneur.

 

Deux tiers des hommes infidèles célèbreront le « Mistress Day »

Gleeden, le leader de la rencontre extra-conjugale qui compte aujourd’hui 5 millions de membres est témoin de ce phénomène de société qui prend de plus en plus d’ampleur ces dernières années.

Solène Paillet, Directrice de la Communication, confirme : « On constate en effet que de plus en plus de couples infidèles décident de célébrer leur propre Saint-Valentin, au risque de se faire prendre par leur conjoint officiel. D’après la dernière enquête* réalisée sur notre plateforme auprès de plus de 10.000 membres, 67 % des hommes actuellement engagés dans une relation extra-conjugale depuis plus de 3 mois avouent qu’ils ont prévu de passer un moment privilégié avec leur maitresse ce 13 février. »

Elle explique : « Une personne qui décide de sauter le pas de l’infidélité est souvent une personne en manque d’affection, d’attention ou d’intimité avec son propre conjoint. Célébrer la Saint-Valentin avec sa maitresse ou son amant, une personne avec qui ils partagent régulièrement des moments de complicité, s’impose souvent de façon naturelle.»

 

Un budget plus élevé pour le « Mistress Day » que pour la « Saint-Valentin »

Et quitte à célébrer, autant bien le faire ! Gleeden a posé la question à ses membres sur le budget moyen estimé pour ces deux célébrations et le résultat est sans appel : entre la chambre d’hôtel, le cadeau (sexy) et le diner aux chandelles, les infidèles ont prévu un budget moyen de 400 euros pour célébrer le « Mistress Day », alors qu’ils comptent dépenser moins de la moitié pour la Saint-Valentin avec leur conjointe (200 euros).

 

Un coup de pouce commercial pour célébrer toutes les femmes de leur vie !

Cette année encore, suite à l’engouement des années précédentes, Gleeden a décidé de remettre en avant son opération spéciale « Un bouquet acheté pour votre femme = un bouquet offert pour votre maitresse ». 

Le 13 et 14 février 2019, pour un bouquet acheté pour leur conjointe, les membres Gleeden se verront offrir un second bouquet pour leur maîtresse ! L’occasion pour ces messieurs infidèles de satisfaire toutes les femmes de leur vie. 

Tags : , ,