covid baiser

Posté le 2 juillet 2020

COVID : la fin des embrassades ?

D’après cette étude, les couples mariés ont tendance à moins s’embrasser depuis l’arrivée du coronavirus.

Ce lundi 6 juillet aura lieu comme chaque année la Journée Internationale du baiser.  Cette année cependant, suite à l’épidémie mondiale de COVID, elle sera certainement la journée avec le moins de baiser échangés depuis sa création dans les années 90 !

En effet, d’après la dernière étude réalisée par Gleeden, le leader des rencontres extra-conjugales en Europe, 76% des personnes interrogées* admettent éviter toute embrassade depuis le début de la pandémie. Malgré le déconfinement et la réouverture partielle du pays, ce geste banal que l’on échangeait auparavant sans même y penser pour témoigner sa tendresse ou son amitié est toujours considéré comme dangereux.

 

61% des couples s’embrassent moins souvent qu’avant

Bien que la crainte d’embrasser une personne que l’on ne connait pas ou peu soit tout à fait légitime et avisée, cette étude réalisée auprès de plus de 16000 inscrits du site révèle cependant que le COVID a également chamboulé l’intimité des couples. 

En effet, 61% des répondants admettent embrasser moins régulièrement le conjoint(e) qu’auparavant.  Et lorsqu’ils échangent effectivement un baiser, celui-ci est n’est pas forcément très passionné. Ainsi, ils sont 46% à préférer le bisou sur la joue au baiser sur les lèvres (39%). Et le fameux « french kiss » avec la langue n’attire que 12% des répondants.

Au cours des dernières 24 heures, seules 32% des personnes interrogées avouent avoir donné un baiser. Et lorsqu’on s’intéresse au destinataire de cette marque d’affection, on s’aperçoit que le conjoint n’est pas forcément prioritaire…  Ainsi, d’après les répondants, ce sont les enfants qui ont été les plus choyés (61%) suivis par… les animaux domestiques (45%) ! Le conjoint n’arrive qu’en 3ème position (24%), devant l’amant (12%) ou un autre personne de sa famille (11%).

covid baiser

 

Pourtant, en cette période d’incertitudes, les bienfaits du baiser seraient plus que nécessaires : en plus d’aider à baisser la tension artérielle et le cholestérol, ils seraient aussi un excellent moyen pour soulager le stress et rendre heureux tout simplement !

   

* Sondage en ligne réalisé sur Gleeden.com du 20 au 27 juin 2020 sur un échantillon de 16 355 inscrits sur le site se déclarant en couple au moment de l’enquête, en France, Belgique et Suisse.

Tags : , , ,