3 millions de membres Gleeden

Posté le 4 mai 2016

3 millions d’infidèles fidèles à Gleeden !

Gleeden, le leader de la rencontre extra-conjugale vient d’accueillir son 3 millionième membre. Retour sur cette succès story internationale qui a débuté en France il y a seulement quelques années !

 

Créé en 2009 par deux entrepreneurs français, Gleeden est le premier site de rencontres destinés aux personnes mariées ou en couple à la recherche d’une aventure extra-conjugale. A cette époque, encore aucun site ne proposait ouvertement ce type de service et son lancement suscite un vrai buzz médiatique. Certains crient au scandale, d’autres s’en amusent mais surtout, beaucoup s’inscrivent… Avec sa communication osée et son discours moderne et féminin, le site à la pomme croquée connaît un succès exponentiel.

 

Un site pensé par des femmes pour des femmes

Concept unique au monde, le site est pensé par une équipe 100% féminine et s’adresse avant tout aux femmes. Dès le départ, le site développe des fonctionnalités rien que pour elles afin qu’elles disposent enfin d’un espace dédié à leurs envies. Ce sont elles qui tiennent les rênes ! Et même si les hommes y ont une place de choix, le site bénéficie aujourd’hui d’un ratio de femmes jalousé par tous les autres sites de rencontre (40% de membres féminins).

 

Une communication audacieuse

Gleeden a toujours su susciter les réactions, bonnes ou mauvaises. D’abord avec ses campagnes d’affichage osées : sur les bus ou dans les stations de métro, on peut alors voir des slogans et des jeux de mots provocateurs qui abordent l’infidélité sans langue de bois. Des campagnes qui forgent l’image légère de la marque et qui amusent autant qu’elles font grincer des dents.

Mais le site multiplie aussi les initiatives marketing chocs pour marquer l’esprit du public. Le 31 janvier 2015, jour d’ouverture du Salon du Mariage, la marque se lance dans une opération camouflage. Sous la couverture d’un stand destiné aux futurs mariés, Gleeden surprend les visiteurs du salon en offrant des pommes d’amour avant de se délester de son déguisement et de redevenir le premier site de rencontres extra-conjugales pensé par des femmes. Face à cette supercherie, du rire à l’indignation, une fois de plus, les réactions ne se font pas attendre.

 

Une marque controversée mais secrètement appréciée

En février 2015, les Associations familiales catholiques assignent Gleeden en justice. Ils accusent la marque de promouvoir l’infidélité et souhaitent voir leurs campagnes d’affichages interdites. A Versailles, les affiches sont censurées avant même la fin de la campagne. Ironie de la situation : la ville apparait en cinquième position du classement Gleeden des villes « qui trompent le plus »… Alors qu’il révolte certains, les membres sont de plus en plus nombreux à faire confiance à Gleeden pour assouvir leurs envies d’ailleurs.

 

L’infidélité sans tabou

Pour inciter les gens à aborder l’infidélité différemment et de façon plus positive, Gleeden met en place la Journée de l’Infidélité. Elle a lieu tous les 24 avril et a pour but de bousculer les gens dans leurs habitudes de vie et de consommation. Et si finalement, plutôt que d’être infidèle à son conjoint, on était infidèle à son quotidien ? Une fois de plus, l’idée interpelle. Du 22 au 24 avril 2016, de nombreux visiteurs se sont rendus à la Boutique de l’Infidélité, ouverte au cœur de Paris pour l’occasion. L’opportunité pour eux de découvrir gratuitement des activités et des concepts insolites.

 

Un essor à l’international

Le site a su s’imposer rapidement comme le pionnier et le leader dans le domaine de la rencontre extra-conjugale en Europe. D’abord omniprésent en France, en Italie ou encore en Espagne, il a plus récemment fait ses preuves en Allemagne et en Angleterre et ne s’arrêtera pas aux frontières de l’Europe.

 

Gleeden, le baromètre de l’infidélité

Gleeden est aujourd’hui un témoin de l’évolution de la perception de l’infidélité dans la société. Fort d’une base de données inégalée dans le domaine de l’adultère, le site réalise régulièrement des enquêtes sur le thème et est devenu au fil du temps une véritable référence. Sa dernière étude menée avec Ifop en mars 2016 révèle notamment que plus d’un homme sur quatre trompe actuellement sa partenaire actuelle.

 

Largement controversé mais officieusement plébiscité, Gleeden compte désormais 3 millions de membres. Et le site n’a pas fini de faire parler de lui.