ronflez infidélité

Posté le 2 novembre 2017

Et si vos ronflements étaient une source d’infidélité ?

Le sommeil occupe une place centrale dans nos vies. Il a un impact sur notre humeur, notre énergie et notre comportement. Et s’il est négligé ou perturbé, cela peut avoir de vraies conséquences sur le quotidien… et sur le couple. La raison numéro un de ces problèmes de sommeil ? Les ronflements incessants de ces messieurs ! Gleeden a interrogé plus de 8 000 femmes infidèles afin de savoir si les ronflements de leurs conjoints ont pu avoir une influence sur leur désir d’aventure extra-conjugale. Découvrez leurs réponses sans plus attendre !

La confiance, la communication, une vie sexuelle épanouie : plusieurs éléments sont essentiels au bon fonctionnement de la vie de couple. Et le fait de bien dormir avec son partenaire en ferait aussi partie ! Selon une étude du Journal of Clinic Sleep Medicine, près de 50% des femmes feraient face à des problèmes de sommeil contre seulement 27% d’hommes. Une majorité d’entre elles attribuent leurs nuits agitées aux ronflements de leur partenaire. Conséquences: manque d’énergie, pertes de mémoire, problèmes de concentration. 

Mais attention, déranger le sommeil de ces dames est tout sauf une bonne idée ! D’après la dernière étude de Gleeden*, certaines sont agacées des ronronnements nocturnes de leur conjoint au point d’aller voir ailleurs. Et si 71% des femmes interrogées déclarent que leur partenaire ronfle régulièrement, près de trois quarts d’entre elles admettent même s’être déjà disputé avec eux à ce sujet (73%). 

Mais cela ne s’arrête pas là ! 66% des femmes interrogées par Gleeden estiment que les ronflements quotidiens de leur conjoint les ont poussés à franchir le cap de l’infidélité ! Un acte qu’elles justifient de différentes façons : alors que certaines déclarent que le manque de sommeil les rend irritable et ne leur donne plus envie de faire d’efforts pour entretenir leur relation (43%), d’autres admettent que les ronflements de leur conjoint sont à l’origine de nombreuses frictions et disputes au sein de leur couple (31%). Enfin, certaines estiment que les ronflements de leur moitié ont un impact direct sur leur libido. Ainsi, près d’un quart des femmes interrogées disent ne plus avoir envie de leur partenaire pour cette raison (22%).

* Sondage en ligne Gleeden.com mené du 16 au 23 octobre 2017 auprès de 8 053 membres féminins européens.