La fidélité dure 3 ans

Posté le 16 octobre 2014

Comme l’amour, la fidélité durerait 3 ans !

Sondage IPSOS : 63 % des femmes et 70 % des hommes avouent avoir été infidèles avant leur 5ème année de relation

 

On dit souvent que l’amour dure 3 ans. Il paraît que c’est scientifique, neurobiologique même ! Mais qu’en est-il de la fidélité ? Y-a-t-il une période à partir de laquelle notre corps nous pousse à aller voir ailleurs ? Gleeden.com a mené l’enquête* avec l’Institut IPSOS auprès de 819 Français âgés de 18 à 65 ans afin de mieux comprendre ce phénomène.

 

L’infidélité des premiers mois : quand la relation n’est pas (encore) définie

Plus de 17% des français avouent avoir été infidèles dès les premiers mois de leur relation. Peur de l’engagement ou besoin de comparer pour se rassurer ? Les femmes, loin devant les hommes, semblent en effet avoir besoin d’un peu de temps de réflexion pendant lequel elles s’autorisent quelques petits extra. Mais une fois cette décision prise, elles restent fidèles … du moins pendant la première année ! Au contraire, les hommes ont tendance à moins tromper pendant les premiers mois d’une relation (13%). Cependant, une fois l’excitation des débuts retombée, ils n’hésitent pas à aller voir rapidement ailleurs. En effet, 1 français sur 4 avoue avoir été infidèle entre le troisième mois et la première année de relation.

 

Le cap des 2 ans : quand la routine s’installe dans le couple

Une fois la passion des premières années disparue, les hommes sont plus tentés d’aller voir ailleurs que les femmes. En effet, près d’un homme infidèle sur 3 avoue que son infidélité est survenue après seulement quelques années de relation avec sa partenaire. Les femmes, quant à elles, sautent le pas de l’infidélité majoritairement après la cinquième année. Passé un certain stade, l’habitude prend donc le pas sur la passion des débuts : la routine devient pesante et une aventure extra-conjugale apparaît comme un moyen de pimenter sa vie, de se sentir séduisant(e) et de séduire de nouveau !  

* Ces résultats sont extraits de la grande étude internationale menée par l’institut IPSOS pour Gleeden.com en Juin 2014 afin de mieux connaitre les comportements des Européens en matière d’infidélité. Réalisée auprès de plus de 4000 personnes en France, Italie, Espagne, Allemagne et Royaume-Uni, l’ensemble des résultats de cette étude donnera lieu à l’Observatoire Européen de l’Infidélité.