Gleeden se met au vert

Posté le 12 septembre 2018

Gleeden se met au vert !

Depuis sa création en 2009, le site de rencontres extra-conjugales Gleeden se démarque par ses campagnes de communications osées et décalées. En cette rentrée 2018, la marque à la pomme croquée revient sur le devant de la scène en soutenant le mouvement « Marche pour le climat » qui a eu lieu en France ce week-end, avec une toute nouvelle campagne pro-écologie.

Difficile de passer à côté des campagnes d’affichage de Gleeden, le leader européen de la rencontre extra-conjugale qui compte aujourd’hui près de 4,5 millions de membres. Que ce soit placardés dans le métro parisien ou sur les bus des plus grandes villes de France, tout le monde se souvient de ces messages audacieux : « Par principe, nous ne proposons pas de carte de fidélité », « Contrairement à l’antidépresseur, l’amant ne coute rien à la sécu »ou encore « Être fidèle à deux hommes, c’est être deux fois plus fidèle ! ».

     

En cette rentrée 2018 une fois encore, Gleeden revient avec une communication légère et un brin provocante… Et c’est pour la bonne cause ! Alors que plus de 800 actions se sont déroulées ce samedi 8 septembre dans plus de 90 pays, pour demander la fin des énergies fossiles et promouvoir les énergies vertes, ces événements ont connu une participation inédite en France après la démission inattendue de Nicolas Hulot. Un mouvement citoyen auquel Gleeden a décidé de participer activement, en se mettant au vert avec sa toute nouvelle campagne.

« Sauvez la planète, optez pour les modèles d’occasion »« Protégez la planète, faites dans la seconde main ! » ou encore « Aidez la planète, pensez à recycler ! » tels sont les messages véhiculés avec cette nouvelle campagne verte, visible dès ce samedi parmi le cortège de manifestants. Elle fera également la surprise des automobilistes en direction de Paris puisqu’elle sera affichée en grand format au niveau de la Porte de la Chapelle à partir de cette semaine pour tout le mois de septembre.

 

L’infidélité, un engagement en faveur de l’écologie ? Voilà une campagne qui devrait en faire sourire plus d’un(e) !