infidélité rentrée

Posté le 9 septembre 2020

Il n’y a pas que les enfants qui ont retrouvé leur maîtresse à la rentrée.

Gleeden, le leader de la rencontre extraconjugale en Europe a enregistré une hausse record du nombre de connexions et d’inscriptions la première semaine du mois de Septembre. 64% des membres du site interrogés admettent avoir revu leur amant/maîtresse dès la première semaine de la rentrée !

 

Septembre : le mois où vous avez le plus de chance de vous faire tromper.

Plus que le début de l’année scolaire, la rentrée est souvent synonyme de remise en question afin de reprendre sa vie en main. Après un début d’année mouvementé et un été pour le moins singulier, le retour à la « normalité » semble aussi passer par la case « infidélité » !

Chaque année, Gleeden, le leader européen de la rencontre extraconjugale qui rassemble aujourd’hui une communauté de plus de 7 millions de membres à travers le monde, observe ce phénomène : une augmentation significative des inscriptions et du trafic sur sa plateforme au début du mois de Septembre.

Mais cette année, cette tendance est beaucoup plus marquée : + 472% d’activité sur le site sur la semaine du 31/08 au 06/09 par rapport à une semaine classique. La plateforme à la pomme croquée a même enregistré ce mardi 1er Septembre (le jour de la rentrée) une de ses plus importantes journées en terme d’inscriptions depuis sa création en 2009 ! On le savait déjà, Septembre est tristement célèbre pour être le mois où il y a le plus de divorces. Il s’affiche désormais également comme le mois où on a le plus de chances de se faire tromper !

 

Confinement + vacances d’été : un trop plein à évacuer !

Comme le soulignait une précédente étude réalisée par le site, le confinement à fait naître un grand nombre de frustrations au sein des couples qui ont dû apprendre à vivre ensemble 24h/24. A l’époque, 71% des répondants affirmaient se disputer plus souvent avec leur conjoint(e) pendant le confinement qu’habituellement.

Et il semblerait que les vacances d’été n’aient rien arrangé ! A en croire les dernières données de l’enquête* réalisée auprès de plus de 9000 membres du site en France et Belgique, 68% des répondants affirment avoir hâte de recommencer à travailler.

Les raisons principales ? Pouvoir s’éloigner du domicile familial et par la même occasion, de sa moitié, pour près des trois quarts des répondants (74%). Pour 68%, le retour au travail est synonyme de bouffées d’air frais, en leur permettant d’avoir des moments enfin seul(e), sans sa famille. Et pour un peu plus de la moitié (52%), le retour au travail signifie aussi retour à un semblant de « vie normale ». Seuls 33% affirment qu’ils ont hâte de retourner au travail pour retrouver leurs collègues.

Une fois le chemin du travail retrouvé, les infidèles ne se sont pas faits prier pour revoir leur bien-aimé : ainsi, 64% affirment qu’ils ont revu leur amant / maîtresse dès la première semaine de la rentrée.

 

  * Enquête en ligne menée sur Gleeden.com du 31 août 2020 au 04 septembre 2020 auprès de 9 542 membres du site en France et Belgique.

  ** Question posée seulement aux membres ayant déclaré entretenir une relation extraconjugale au moment du sondage.